Merveilles de l'époque Antique.





external image 7-merveilles.gif




Les sept merveilles du monde antique sont les œuvres architecturales et artistiques que les grecs et les romains considéraient comme parfaites.Six des sept merveilles du mone furent décrites par Philon de Byzance, ingénieur du II ème siècle avant Jésus Christ, dans un manuscrit intitulé "Péri tôn hépta théamatôn". La septième merveilles, le mausolée d'Halicarnasse, n'est décrite que dans l'introduction du manuscrit car le dernier feuillet a disparu.La liste définitive, appelée liste canonique, décrit les sept merveilles du monde antique. Elle a été adoptée après le règne d'Alexandre le Grand d'après quatorze listes provenant d'auteurs différents. Les monuments sélectionnés devaient répondre à des normes de beauté, de grandeur et de prouesse technique.

Localisation des 7 merveilles du monde antique.

Carte.jpg



La pyramide de Khéops.

external image pyramide_kephren.gif
La première merveille du monde fut construite par un pharaon de la IV° dynastie, Kheops (il régna de 2551 à 2526 avant Jésus Christ environ.).

Les jardins suspendus de Babylone.


external image jardins_suspendus_babylone.gif

Les jardins suspendus de Babylone sont considérés comme la seconde merveille du monde.
Cet édifice fut construit au VI° siècle avant Jésus Christ par le roi de Perse, Nabuchodonosor II, qui régnait alors à Babylone (dans l’Irak actuel.). Ce dernier fit construire les jardins suspendus pour rappeler à son épouse, Amytis, la végétation des montagnes de son pays d’origine (la Médie, une région se trouvant aujourd’hui en Iran.).

La statue de Zeus.


external image statue_chryselephantine_zeus_olympien.gif

Située à Olympie, en Élide (à 150 kilomètres à l’ouest d’Athènes.), cette merveille fut construite à la demande du stratège athénien Périclès, qui souhaitait qu’une statue de Zeus soit présente près du lieu où le dieu résidait (l’Olympe.).

Le temple d’Artémis.


external image temple_artemis_ephese.gif



L’Artémision, nom que les Grecs donnaient au temple d’Artémis à Éphèse, était la quatrième merveille du monde.
Cet édifice, en l’honneur de la déesse Artémis, fut construit à Éphèse, entre 560 et 540 avant Jésus Christ, par les architectes Théodore de Samos, Ctésiphon et Metagenès.


Mausolée d'Halicarnasse.


external image mausolee_halicarnasse.gifLe


Le mausolée d’Halicarnasse est considéré comme la cinquième merveille du monde.
En 353 avant Jésus Christ,
Mausole
, satrape de Carie, mourut (il résidait à Halicarnasse.).
Artémise II
, qui était son épouse (et sa sœur.), décida alors de construire un édifice afin d’abriter sa dépouille.





Le colosse de Rhodes.

external image colosse_rhodes.gif
La sixième merveille du monde, était une statue de bronze représentant Hélios, le dieu du Soleil (elle représentait peut être Apollon, dieu de la lumière.).
La statue fut édifiée entre 304 et 292 avant Jésus Christ par Charès de Lindos. Après douze années de travail, se dernier se suicida lorsqu'il découvrit une erreur dans ses calculs (l’erreur fut corrigée plus tard, par l'un de ses assistants.).


Le phare d'Alexandrie.

external image phare_alexandrie.gif

La septième et dernière merveille du monde était le phare d’Alexandrie, située sur l’île de Pharos, en Égypte.
Pharos, qui était une île à l’origine, fut au cours des siècles reliée à la terre ferme par les alluvions du Nil, sur lesquels furent construits une chaussée et un pont. Par la suite, le successeur d’Alexandre le Grand, Ptolémée I° Sôter (‘le sauveur’.) ordonna la construction du phare.Page suivante